Les Routiers du Sud

<

Les Routiers du Sud


mercredi 7 juillet 2010, 09:34

Les " routiers " : des hommes aguerris

Pour manœuvrer les camions des années 50-60, les chauffeurs routiers devaient développer des qualités de force physique, d'endurance et d'adaptation. En effet, l'ergonomie d'aujourd'hui n'existait pas : les sièges étaient peu confortables, l'air conditionné absent, les cabines vibraient et n'étaient pas insonorisées. Le chauffage était souvent inexistant. Le réseau routier sans voies rapides demandait au chauffeur une attention soutenue et un effort physique constant : les boîtes 5 vitesses à relais exigeaient 2 leviers et il n'était pas encore question de direction assistée. Les " routiers " tenaient cependant à cette existence : liberté, découverte des paysages et des régions, esprit de camaraderie et d'entraide…