Les coiffeurs de Jadis.....

<

Les coiffeurs de Jadis.....

jeudi 29 avril 2010, 20:57

Les coiffeurs (ancienne mode), ils etaient peu nombreux. Ils restent habituellement près des colonnes du marché, assis par terre. Le client qui désire se faire couper les cheveux se met devant le coiffeur en lui tournant le dos. Le coiffeur lui mouille la tête, puis lui enlève les cheveux en le rasant avec un couteau-rasoir. Si c'est un enfant, le coiffeur lui laisse d'ordinaire un toupet au sommet du crâne ou une couronne, ou une crête en cimier (Choucha) dite " moitié coq, moitié poule " par suite d'un vocux (Waada) qui a été fait de sacrifier un coq ou une poule aux " gens du Vieux Marché " (esprits), cela afin que l'enfant grandisse bien. A un homme, le coiffeur enlève tous les cheveux, la barbe et la moustache. De plus, le coiffeur est " tireur de sang - Hadjam". Il scarifie le patient sur la nuque, lui pose les tubes-ventouses spécialement réservés à cet usage. On pratique la saignée quand on a mal de tête ou simplement pour mieux se porter. Le coiffeur ne fait pas les circoncisions, il est arracheur de dents , il ne possède qu'un couteau-rasoir , des ciseaux et une pince pour opérer.