El Mawlid Annabaoui

<

El Mawlid Annabaoui

Les sept jours précédents El moulad sont célébrés par les veillées du Taksad , la veille , les vieilles femmes creusent un petit trou prés de la porte principale ou elles font brûlées un encens dénommé (BKOUR ENBI).
Le jour du Moulad , les différentes troupes des Madahas se munissent de leurs instruments et se mettent à chanter les louanges et la Borda en sillonnant les ruelles de la ville .
Une coutume émouvante est de faire participer les absents aux repas ; ainsi sur la table basse, ou pose la cuillère du père qui à la Mecque, une autre pour le fils qui travail au Sahara, a Alger ou en France. Un autre plat est déposé dans un coin calme celui la est réservé pour les anges, et leurs invités .et l'on allume partout des bougies .
J 'ai une peur effroyable que ce patrimoine risque de Disparaitre a jamais .